Lors de l’examen pratique VTC le candidat a l’obligation de se présenter à bord d’un véhicule double commande VTC, sans quoi l’épreuve ne pourra débuter.

Cet impératif est lié à la présence d’un examinateur professionnel de la conduite (chauffeur VTC confirmé, formateur BEPECASER ou même BOERS) qui témoignera de l’expertise du candidat et pourra intervenir sur les secondes pédales dans le cas contraire. De la même manière que lors de l’examen du permis de conduire traditionnel avec une auto-école, l’intervention de l’examinateur sur le dispositif de double commande invalide l’examen pratique.

Il est donc interdit au candidat de venir avec son véhicule VTC de fonction. Toutefois, réserver un véhicule à double commande VTC est un énorme avantage pour garantir un confort de conduite au chauffeur et d’assise aux « clients-examinateurs ». Rappelons que la souplesse de la conduite est l’un des enjeux de l’examen pratique puisqu’elle entre dans le barème de notation.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now